compagnie britannique des indes orientales

Heurtée de plein fouet par l'évolution économique et politique du XIXe siècle, elle décline progressivement, puis disparaît en 1858 après la révolte des cipayes. Compagnie royale des indes orientales. - Le monopole commercial de la Compagnie est aboli en 1813 par lord Liverpool. En 1711, la BEIC établit un comptoir à Canton (Guangzhou), en Chine, pour échanger du thé contre de l'argent. À la suite des croisades ouvrant les routes de l’Orient, les activités commerciales et financières favorisent le capitalisme naissant des républiques italiennes au long des XIIIe et XIVe siècles avant que le commerce ne profite aussi à l’Angleterre et aux pays de la mer du Nord. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cependant, la rivalité entre la France et l'Angleterre s'intensifiait et des escarmouches fréquentes se produisaient pour le contrôle de territoires. Entre 1598 et 1602, les Néerlandais envoient 65 navires divisés en 14 flottes vers l’océan Indien[3]. It resulted from the fusion of three earlier companies, the 1660 Compagnie de Chine, the Compagnie d'Orient and Compagnie de Madagascar. If possible, verify the text with references provided in the foreign-language article. Ils étaient nommés et étaient responsables devant l'Assemblée des propriétaires. En 1742, craignant les conséquences monétaires d'une guerre, le gouvernement britannique accepta de prolonger la durée de l'exclusivité en Inde jusqu'à 1783 en échange d'un nouveau prêt d'un million de livres. La Compagnie avec un tel patronage politique réussit rapidement à éclipser l'Estado da India portugais, qui avait établi des bases à Goa, Chittagong et Bombay (qui fut plus tard cédée à l’Angleterre, comme un élément de la dot de Catherine de Bragance). Finalement, des navires lui appartenant accostèrent à Surate qui fut érigé en comptoir commercial en 1608. La Compagnie Britannique des Indes Orientales. En 1773, le Parlement vote le Regulating Act (en) qui impose à la Compagnie une série de réformes économiques et administratives. [3] It was given monopoly on all trade with countries beyond the Cape of Good Hope[4] for an agreed period of seven years. La prospérité des employés de la compagnie leur permit de revenir dans leur pays, établir des affaires et obtenir un pouvoir politique, par un efficace système d'influence au Parlement. Compagnie {f} néerlandaise des Indes orientales Niederländische Ostindien-Kompanie {f}hist. Les indiamen furent des navires utilisés par les compagnies des Indes Orientales pour accomplir une fonction double : transporter des passagers et des marchandises, ainsi que résister à l'attaque des corsaires. Compagnie britannique des Indes orientales - John de Nugen . La domination de la Compagnie en Inde prit deux formes. La Compagnie britannique des Indes orientales, Madras Presidency 1/4 Mohur, Madras, non daté (1819), AU 2.88 g. 917‰ Ref : Fr. It is the responsibility … Ensuite survient la bataille de Buxar en 1764 forçant l'empereur moghol de désigner la compagnie pour être le « diwan » dans les régions du Bengale, du Bihar, et de l’Orissa. La Compagnie est autorisée à conserver le monopole du commerce sous certaines conditions, notamment financières, ce qui l'entraînera peu à peu vers son déclin. La Compagnie des Indes orientales est devenue une puissance redoutable. Jetzt bei Amazon.de bestellen! [...] par une charte royale, la Compagnie britannique des Indes orientales a colonisé et fortifié l'île, où les Anglais se sont installés par la suite. La BEIC se heurtait aux intérêts de la compagnie néerlandaise des Indes orientales, la VOC, créée deux ans après elle, et qui supplantait les Portugais dans tout l'archipel indonésien. Première des compagnies européennes fondées au XVIIe siècle pour conquérir « les Indes » et dominer les flux commerciaux avec l'Asie, elle trouve sa place face à la compagnie néerlandaise des Indes orientales, la célèbre VOC, et prend l'avantage sur la Compagnie française des Indes orientales qu'elle conduit à la ruine en conquérant toutes ses possessions en Inde, tout en survivant à une grave crise financière. Ce professionnel est également référencé dans l'activité suivante Magasins bio à Paris Tous les professionnels de la ville de Paris. At the moment Powtoon presentations are unable to play on devices that don't support Flash. Ce développement créa les États indigènes, ou les « principautés », des maharajas hindous et des nawabs musulmans. Compagnie britannique des Indes orientales 1757 – 1858 Devise : Auspicio Regis et Senatus Angliae Fichier:India1837to1857.jpg Territoires de la Compagnie en Inde (en rose) en 1837 et 1857. Lorsque la guerre de Sept Ans éclata, de nombreux affrontements se déroulèrent en Inde entre les troupes de la Compagnie et les forces françaises. Compagnie Britannique des Indes orientales (1707-1801) disponible en 100% polyester et diverses mesures de 060X100 à 150x300 Particulièrement adapté pour une utilisation en extérieur et fabriqués en Europe. Aussi, l'opium produit au Bengale était vendu à Calcutta à la condition qu'il soit convoyé en Chine[15]. En 1615, Sir Thomas Roe est envoyé par le roi Jacques Ier à Âgrâ, à la Cour du grand Moghol qui régnait alors sur la plus grande partie du sous-continent indien. La seconde méthode, moins recherchée, était le gouvernement direct de régions ; ces zones du sous-continent constituèrent vraiment l’Inde britannique. Depuis ses quartiers généraux de Londres, son influence s'est étendue à tous les continents : elle a, entre autres, présidé à la création des Indes britanniques et du Raj, fondé Hong Kong et Singapour, répandu la culture du thé en Inde et l'usage de l'opium en Chine, retenu Napoléon captif à Sainte-Hélène, et s'est trouvée directement impliquée dans la Boston Tea Party qui servit de déclenchement à la Guerre d'indépendance des États-Unis. 4104.10.10): En 1633, il a été nommé cartographe de la Compagnie hollandaise des Indes orientales. La BEIC imagina alors d'y exporter de l'opium indien. En même temps, elle entamait le monopole néerlandais du commerce des épices dans le détroit de Malacca, que ceux-ci avait acquis en évinçant les Portugais en 1640-41. Initialement, cette création n’ébranla point le contrôle des Néerlandais sur le trafic des épices et la Compagnie eut des difficultés à établir un premier comptoir durable en Inde. istre Colbert, Louis XIV crée en l'an 1665 la Compagnie Royale des Indes Orientales. La Compagnie des Indes orientales exploitait les marchés mondiaux au XVIIe siècle. Par une loi de 1698, une compagnie rivale, la English Company Trading to the East Indies, fut lancée avec une subvention garantie par l'État de 2 millions de livres. La situation sociale y est différente de celle du reste de l’Europe. Mais la situation de la Compagnie fut encore améliorée par la restauration de la monarchie en Angleterre. Une politique consistant à vaincre certains princes et à en soudoyer d'autres permit d'étendre la domination anglaise sur l'ensemble du sous-continent. En 1773, elle créa un monopole sur l'achat d'opium au Bengale. Enfin, dans la première moitié du XVIIe siècle, les principaux comptoirs furent fortifiés comme Fort William à Calcutta ou Fort St. George à Madras, et le château de (en) Bombay érigé. Translations in context of "britannique des Indes" in French-English from Reverso Context: De féroces combats éclatèrent quand 6000 soldats de l'armée britannique des Indes entrèrent dans la ville. Drapeau Compagnie Britannique des Indes orientales (1707-1801) disponible dans les tailles et les prix suivants: 60x100cm - 16,70 € recevez-le en 9-15 jours. De mauvaises récoltes, en 1769, furent suivies par des famines et des épidémies qui firent dix millions de morts. Les profits très élevés rapportés par la Compagnie après son établissement en Inde (vraisemblablement en raison de la réduction des coûts de trafic dans les comptoirs), poussèrent le roi Jacques Ier à accorder des licences à d’autres compagnies commerciales en Angleterre. Sumatra, réputée riche et regorgeant d'or, sera la première contrée qu'aborderont les bateaux de la Compagnie[7]. Pendant ce temps l’Espagne met en place le commerce de l’or en provenance des nouveaux territoires qu’elle a découvert en traversant l’océan Atlantique. Comme le commerce de l'opium était illégal en Chine, les navires de la Compagnie ne pouvaient y exporter leur cargaison. French-issued rupee in the name of Mohammed Shah (1719-1748) for Northern India trade, cast in Pondichéry. The French East India Company (French: Compagnie française pour le commerce des Indes orientales) was a commercial Imperial enterprise, founded on 1 September 1664 to compete with the English (later British) and Dutch East India companies in the East Indies. La compagnie est gérée à partir de son quartier général de Londres par un gouverneur et 24 directeurs qui forment la Cour des Directeurs. Compagnie de commerce fondée en 1599, pourvue le 31 décembre 1600, par la reine Élisabeth Ière, d'une charte lui conférant le monopole du commerce avec les Indes orientales et qui allait devenir l'instrument principal de la conquête de l'Inde par les Anglais. Le 1er janvier 1874, la Compagnie des Indes orientales est dissoute au nom du Parlement du Royaume-Uni (East India Stock Dividend Redemption Act 1873). Ces pratiques entrainèrent l'aggravation de la pauvreté. La Compagnie britannique des Indes orientales (d'abord anglaise, puis britannique sous le nom de British East India Company, BEIC) a été créée le 31 décembre 1600 par une charte royale de la reine Élisabeth Ire d'Angleterre lui conférant pour 20 ans le monopole du commerce dans l'océan Indien. Pour lutter contre les critiques de plus en plus fortes sur cette « hémorragie » d’or et d’argent, il fallut que l'un des directeurs de la compagnie, Thomas Mun prenne, en 1621, la défense des pratiques de la BEIC, échafaudant les premiers éléments de la théorie de la balance commerciale, doctrine qu'Adam Smith critiquera ensuite sous le nom de "système mercantile"[9]. [3] The initial stock offering quickly sold out, as courtiers of Louis XIV recognized that it was in their interests to support the King's overseas initiative. [3] This precursor to Colbert's later Compagnie des Indes Orientales, however, was not a joint-stock corporation, and was funded by the Crown. En 1670, le roi Charles II accorde par cinq décrets à la Compagnie le droit d'acquérir de nouveaux territoires autonomes, de frapper de la monnaie, de commander des troupes armées, d'avoir une activité diplomatique et d'exercer la justice sur ses territoires. French and other European settlements in India. East India Company, English company formed in 1600 for the exploitation of trade with East and Southeast Asia and India. Dépourvu de gouvernement propre, l'Inde ne pouvait défendre ses intérêts[12]. Les Marathes furent conquis en 1818, les Sikhs en 1849, les régions de Sind et de l'Awadh respectivement en 1843 et 1856. À l’aube du XVIe siècle, la puissante république de Venise domine la mer Méditerranée, et par là, grâce à ses relations avec les comptoirs du Moyen-Orient le commerce des produits — essentiellement des épices — venus du Levant et de l’océan Indien. 1589, KM#419 Conservation : PCGS MS62. Durant ses premières années, elle aura peu de succès dans le commerce des épices largement dominé par la compagnie néerlandaise des Indes orientales et ne pourra établir d'avant-poste durable en Indonésie. [3] The French monarch also granted the Company a concession in perpetuity for the island of Madagascar, as well as any other territories it could conquer. Échec contre les Néerlandais en Indonésie, « elle remporta une importante victoire sur les hommes de la BEIC en 1619 », Jahangir confia à Thomas Roe une lettre au roi Jacques : «, compagnie néerlandaise des Indes orientales, restauration de la monarchie en Angleterre, Domination de la Compagnie britannique des Indes orientales en Inde, « Pratt, Charles, first Earl Camden (1714–1794) », East India Company Factory Records lire en ligne, Compagnie britannique des Indes orientales, Compagnie néerlandaise des Indes orientales, Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, Compagnie écossaise des Indes et d'Afrique, Compagnie française des Indes occidentales, Compagnie danoise des Indes occidentales et orientales, Compagnie danoise des Indes occidentales et de Guinée, Compagnie suédoise des Indes occidentales, Compagnie autrichienne des Indes orientales, Compagnie de l'Afrique orientale allemande, Compagnie portugaise des Indes orientales, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Compagnie_britannique_des_Indes_orientales&oldid=177139152, Article contenant un appel à traduction en anglais, Portail:Alimentation et gastronomie/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. @prefix owl: . Sign up for free. La fin du XVe siècle est marquée par les Grandes découvertes : l’Amérique par Christophe Colomb en 1492, mais surtout l’Asie (nommée à l'époque : les Indes orientales) grâce au contournement du cap de Bonne-Espérance par le Portugais Vasco de Gama en 1498. Au début des années 1860, toutes les possessions de la Compagnie passent sous le contrôle de la Couronne. Inleydinge tot de Oost-Indische voyagien. Dans le même temps, des carrières sûres, financées par les impôts prélevés pour l'essentiel sur les paysans, étaient destinés aux fils de la classe moyenne supérieure britannique, dans les rangs de l'administration et de l'armée. Le capital est réuni pour le montant que chacun veut verser et tous peuvent reprendre leur part à la fin de chaque expédition. Les deux compagnies se rapprochèrent sous l'égide de l'État et fusionnèrent en 1708, par un accord tripartite par lequel la Compagnie prêta une somme de 3 200 000 livres au Trésor britannique en échange d'un nouveau privilège exclusif de trois années. La Compagnie occupe les Philippines, fait la conquête de Java, et administre les Établissements des détroits à partir de 1826. The French West India Company (French: Compagnie française des Indes occidentales) was a French trading company founded in 1664 by Jean-Baptiste Colbert and dissolved in 1674. Les principaux revenus de la Compagnie devenaient l'exportation du paprika, du coton, de la soie, de l'indigo, de l'ivoire, du salpêtre et du thé. La mission fut un succès complet et un traité fut signé accordant la protection du grand Moghol aux négociants de la Compagnie, leur ouvrant l'ensemble des territoires avec totale liberté de commercer, mais sans toutefois leur accorder d'exclusivité[8]. La Compagnie ou East India Company fut fondée en tant que The Company of Merchants of London Trading into the East Indies[5] par un ensemble d'hommes d'affaires entreprenants et influents, qui obtinrent une charte de la couronne d'Angleterre lui octroyant l'exclusivité du commerce avec les Indes orientales pour une période de quinze ans. Les produits anglais envahirent le marché indien, détruisant une partie de l'industrie locale et des millions d'emplois. Elle réussit à créer des places fortes à Surat, Madras (1639), Bombay (1668) puis Calcutta en (1690). compagnie {f} de navigation Reederei {f}naut. Mais en 1609, la charte de la Compagnie est renouvelée : elle se voit octroyer le monopole du commerce avec les Indes orientales pour une période indéfinie, mais incluant une clause stipulant qu'il cesserait si les affaires de la compagnie devenaient non profitables trois années de suite. En échange, elle proposait d'approvisionner l'empereur en produits manufacturés européens. « Ici, on peut faire … Les marchés en Orient n'étant pas preneurs de marchandises européennes, comme les draps, principale production anglaise et flamande, la Compagnie devait exporter de plus en plus de métaux précieux. En utilisant la violence dans certains cas et la corruption dans d'autres, elle jouait un dirigeant contre un autre, un royaume contre un autre, une classe privilégiée contre une autre, une caste contre une autre, une religion contre une autre, trouvant des alliés partout où elle entendait s'établir[11]. Alors que 25 % des revenus fiscaux étaient consacrés à payer l'armée pour maintenir l'ordre public face à d'éventuelles velléités indépendantistes, l'éducation, la santé publique, et l'agriculture devaient se contenter d'approximativement 1 % chacune. The first Director General for the Company was François de la Faye, who was adjoined by two Directors belonging to the two most successful trading organizations at that time: François Caron, who had spent 30 years working for the Dutch East India Company, including more than 20 years in Japan,[1] and Marcara Avanchintz, an Armenian trader from Isfahan, Persia.[2]. En 1757, la victoire de Robert Clive à la bataille de Plassey pour le compte de la Compagnie pendant la guerre de Sept Ans met un coup d'arrêt aux prétentions françaises en Inde, assure la suprématie britannique sur la péninsule indienne et offre à la Compagnie le contrôle du Bengale, la province la plus peuplée et la plus profitable. @prefix ns5: . Dans la première moitié du 19ème siècle, la mécanisation des filatures de coton en Angleterre permit de nettement gagner en productivité, au détriment de l'industrie artisanale indienne. The French East India Company (French: Compagnie française pour le commerce des Indes orientales) was a commercial Imperial enterprise, founded on 1 September 1664 to compete with the English (later British) and Dutch East India companies in the East Indies. Dans Pirates des Caraïbes, franchise Disney mettant en scène le capitaine Jack Sparrow, ce célèbre pirate est dit avoir travaillé pour le compte de la Compagnie des Indes avant de se lancer dans la piraterie. daccess-ods.un.org In the wake of a charter from the Lord Protector of Britain in 1657, later consolidated by a Royal Charter issued _abc cc embed * Powtoon is not liable for any 3rd party content used. Starting as a monopolistic trading body, the company became involved in politics and acted as an agent of British imperialism in India … Hello Select your address Best Sellers Today's Deals New Releases Gift Ideas Books Electronics Customer Service Home Computers Gift Cards Sell The initial capital of the revamped Compagnie des Indes Orientales was 15 million livres, divided into shares of 1000 livres apiece. This page was last edited on 14 December 2020, at 08:12. The Committee of Public Safety had banned all joint-stock companies on 24 August 1793, and specifically seized the assets and papers of the East India Company. Elle poursuivit son expansion depuis ses bases de Bombay vers le nord-ouest de Madras vers le centre et le Sud en menant les guerres anglo-mysore de 1766 à 1799 et anglo-maratha de 1772 à 1818. En Inde, quelques employés et des soldats furent mis en place. La compagnie renforça les assises de sa puissance en créant une nouvelle classe de grands propriétaires fonciers à partir de fractions des anciens zamindars. Les cadres de la compagnie surent considérablement s'enrichir. Die Französische Ostindienkompanie (französisch Compagnie française pour le commerce des Indes orientales, zumeist kurz: Compagnie des Indes Orientales) war eine nach dem Vorbild der niederländischen Ostindienkompanie geschaffene, aktienbasierte Handelskompanie des 17. und 18. Les ministres britanniques proclamaient que la politique de la compagnie était fondée sur le principe romain de diviser pour régner. en compagnie d'un ami {adv} in Begleitung eines Freundes: compagnie {f} aérienne low-cost: Billigfluglinie {f} 5+ Wörter: hist. French. Do not translate text that appears unreliable or low-quality. Ses négociants entrèrent souvent en conflit avec leurs concurrents néerlandais, portugais ainsi que français dans l’océan Indien. Education. Désormais, la compagnie percevait des impôts et dirigeait l'administration gouvernementale. Cela ouvrit la possibilité de créer des entreprises concurrentes en mettant fin à près de cent ans de privilège. Elle marque profondément la création du futur Empire britannique. À la fin de la guerre en 1757, les Conseils juridiques de la Couronne britannique émirent la Pratt-Yorke opinion (en) qui différenciait les territoires acquis par conquête de ceux acquis par des arrangements privés. La Suède a également fondé la Compagnie suédoise des Indes orientales. Compagnie des Indes occidentales. @prefix dbpedia-ko: . Tout cela finit par la première guerre de l'opium, la saisie par les Britanniques du site de Hong Kong et l'ouverture du marché chinois de la drogue aux trafiquants anglais. Une expédition parvint finalement au but, obtenant par la même occasion une charte de la couronne d’Angleterre pour l’exclusivité du commerce … À partir des années 1570, le commerce de Venise en Méditerranée est mis à mal par les marchands nordiques qui inondent les marchés de produits contrefaits, allant jusqu’à orner leurs tissus du sceau vénitien afin d’en renforcer l’attrait. Ces accords, d’essence féodale, dépossédaient ceux-ci de tout réel contrôle sur leurs affaires étrangères en échange de la garantie de leur « indépendance ». Le but de cette mission était d'obtenir pour la Compagnie le droit d'établir des comptoirs exclusifs dans certaines places comme Surate. La dernière modification de cette page a été faite le 30 novembre 2020 à 21:48. With the decline of the Mughal Empire, the French decided to intervene in Indian political affairs to protect their interests, notably by forging alliances with local rulers in south India. Il nomme Warren Hastings au poste de gouverneur général des Indes britanniques créé pour l'occasion. French-issued "Gold Pagoda" for Southern India trade, cast in Pondichéry 1705–1780. Ils amenèrent leurs familles et créèrent des enclaves décrites dans la littérature (Une histoire birmane, Le joyau de la Couronne, Simples contes des collines, Route des Indes, etc)[11]. Privée de son monopole commercial en 1813 et du commerce du thé de Chine vingt ans plus tard, la compagnie perdra finalement ses fonctions administratives en 1858 à la suite de la révolte des cipayes. Elle va alors devenir une formidable machine de pouvoir, en Inde mais aussi en Angleterre. Lancé en 2009, le jeu vidéo East India Company met en scène diverses compagnies, dont la britannique. Robert Clive quitta l'Inde avec 234 000 livres sterling ce qui représenterait de nos jours plusieurs millions. D10-14-7 Politique administrative - Classification tarifaire de cuir de veau tanné des indes orientales (Numéro tarifaire 4104.10.10): D10-14-7 Administrative Policy - Tariff Classification of East India Tanned Kip Leather (Tariff Item No. Les premiers ports qu'ils abordent sont en Aceh, à Jambi, Indrapura (sultanat de Siak), Padang et Pariaman (ouest de Sumatra), Bengkulu et Sillebar (au sud de Bengkulu). Les deux compagnies s'opposèrent pendant quelques années, mais il devint rapidement évident que la BEIC remporterait la compétition. Elle réunit des actionnaires qui renoncent à agir seuls pour le même objet. Elle devient l'entreprise commerciale la plus puissante de son époque et acquiert des fonctions militaires et administratives régaliennes dans l'administration de l'immense territoire indien. The Company was not able to maintain itself financially, and it was abolished in 1769, about 20 years before the French Revolution. En 1730, la licence fut prolongée jusqu'à 1766. Son nom vient de l'anglais : indiaman (indiamen, au pluriel) signifie « homme des Indes ». dbpedia-fr:Compagnie_des_Indes_orientales owl:sameAs dbpedia-de:Ostindien-Kompanie , dbpedia-fr:Compagnie_des_Indes_orientales . [5] When this became known the following year, the resulting scandal led to the execution of key Montagnard deputies like Fabre d'Eglantine and Joseph Delaunay, among others. Facebook : http://facebook.com/histoirebreve Twitter : https://twitter.com/HistoireBreve Aujourd'hui on va parler de l'EIC. Louis XIV funded the first 3 million livres of investment, against which losses in the first 10 years were to be charged. Au début du XVIIe siècle, les Provinces-Unies sont encore en guerre contre la couronne espagnole pour obtenir leur indépendance. La Compagnie néerlandaise des Indes orientales (connue en néerlandais sous le nom de : Vereenigde Oost-Indische Compagnie ou VOC, littéralement « Compagnie unie des Indes Orientales ») est une compagnie de commerce créée par les Provinces-Unies en 1602. - Le "Government of India Act" du 2 août 1858 consacre la passation des … The King agreed to pay all of the Company's debts and obligations, though holders of Company stock and notes received only an estimated 15 percent of the face value of their investments by the end of corporate liquidation in 1790. By 1719, it had established itself in India, but the firm was near bankruptcy. Compagnie des Indes orientales Cette page d’ homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La British East India Company était une société qui, sous l'insistance de riches et influents marchands anglais, reçut une charte de la reine Elizabeth I pour faire tout le commerce avec l'Inde, d'abord pendant 15 ans, le 31 décembre 1600. [5] The infighting sparked by the episode also brought down Georges Danton[6] and can be said to have led to the downfall of the Montagnards as a whole.[5]. La visée de la Compagnie était de ramener.. The Compagnie des Indes occidentales, which replaced the COMPAGNIE DES CENT-ASSOCIÉS, was established in May 1664 by Jean-Baptiste Colbert to drive Dutch traders from French colonies in the West Indies and the Americas, and to emulate Dutch and English commercial success.The company succeeded in the first aim, but failed in the second. Le général Warren Hastings resta célèbre pour les énormes pots-de-vin qu'il prélevait. Peu de temps après la défaite de l’Armada espagnole à la bataille de Gravelins face à la flotte anglaise en 1588, multiples marchands vont demander permission à la reine Elizabeth I de prendre la mer pour développer le commerce avec les Indes orientales.

Batalha Porto Distance, Créer Une Histoire En Ligne, Séjour 4 Jours New York, Sarah Kimpembe Instagram, Houellebecq Interventions 2020 Amazon, 1 Réal En Franc Cfa, Tva Mobile En Direct,

Geef een reactie

Je e-mailadres zal niet getoond worden. Verplichte velden zijn gemarkeerd met *